5 + 5 Dialogue - country flags

Les pays membres du Dialogue 5 + 5 sont convenus de renforcer le potentiel des jeunes, qui est fondamental pour le développement et la prospérité de la région méditerranéenne. Ils garantissent pleinement la possibilité d'accéder à l'enseignement supérieur et rappellent que la formation et l'insertion professionnelle des jeunes et la création d'emplois doivent rester une priorité pour les projets dans le cadre de la politique européenne de voisinage, de l'Union pour la Méditerranée et du partenariat EU-Afrique.

 

 

Création d'un réseau d'établissements d'enseignement supérieur au sein du dialogue 5+5

Pays chef de file: Tunisie, Portugal
Pays partenaires: Libye, Italie, Algérie, Maroc

Le réseau des institutions académiques de la Méditerranée occidentale sera mis en place pour encourager la coopération entre les établissements d'enseignement supérieur du bassin méditerranéen occidental. C'est une organisation régionale qui réunira les institutions d'enseignement supérieur du Dialogue 5+5 pour réfléchir et agir sur leurs défis et leurs préoccupations communes. Ce réseau vise à renforcer les liens universitaires existants à travers la mobilité des étudiants et chercheurs et développer de nouveaux partenariats pour la mise en place de nouveaux projets coopératifs.

Description du déroulement du plan de travail de l’action:

  • Tâche 1. Identification des contacts des entités nationales (« Focal Point »)
  • Tâche 2. Contact avec les conseils de Recteurs
  • Tâche 3. Développement du réseau des Recteurs des pays membres du Dialogue 5+5
  • Tâche 4. Collecte et partage d'informations sur les établissements d’enseignement supérieurs
  • Tâche 5. Initiatives à développer par le réseau des Recteurs du Dialogue 5+5
Fermer

    Assurance qualité et accréditation

    Pays chef de file: France
    Pays partenaires: Algérie, Mauritanie, Tunisie, Maroc, Libye

    Comme le révèlent les discussions entre les pays membres du Dialogue 5+5, il existe un besoin commun de partager les bonnes pratiques dans le domaine de l’assurance qualité afin de mieux faire face aux défis communs. 
    Le système d’assurance qualité vise à garantir et à augmenter de manière continue la qualité des activités des universités et favorise explicitement le développement d’une culture de la qualité. Un séminaire sera organisé à la fin de la période du plan d’action.

    Description du déroulement du plan de travail de l’action:

    • Tâche 1. Création du réseau d’assurance qualité entre les pays du Dialogue 5+5
    • Tâche 2. Liens avec d’autres initiatives du plan d’action du Dialogue 5+5 de 2017-2018, dont le programme A9 « Échanges sur la gouvernance »
    Fermer

    Échanges sur la gouvernance

    Pays chef de file: France
    Pays partenaires: Algérie, Tunisie, Libye, Mauritanie, Maroc

    L’objectif de cette action est de mettre sur pied un réseau d’interlocuteurs permettant un meilleur échange des bonnes pratiques de gouvernance dans les domaines de la recherche et de l’enseignement supérieur. Cela sera rendu possible grâce au nouveau site Internet qui sera géré par l’Italie et auquel viendra s’ajouter un circuit fermé d’e-mails entre les pays impliqués dans le réseau.

    Description du déroulement du plan de travail de l’action:

    • Tâche 1. Organisation du réseau des correspondants impliqués dans le modèle de gouvernance de l’enseignement supérieur et de la recherche
    • Tâche 2. Étude de l’état actuel du système national de gouvernance des universités et des acteurs de la recherche de chaque pays
    • Tâche 3. Moteurs du changement
    Fermer

      Renforcer les capacités et développer les compétences sur l'économie bleue

      Pays chef de file: Italie
      Pays partenaires: Tous

      L'Italie soutiendra une initiative visant à renforcer les capacités et à développer les compétences en matière de croissance bleue durable. L'action vise à promouvoir le développement socio-économique et la création d'emplois bleus dans les pays membres du dialogue 5+5 et de toute la région méditerranéenne.

      Cette action est entièrement soutenue par le ministère italien de l'éducation, de l'université et de la recherche (MIUR) et mise en œuvre par l'OGS Trieste.

      Pour en savoir davantage:

      Fermer